Ouverture des couloirs de bus aux deux-roues

Paris à l’heure londonienne ?

Depuis le 23 janvier dernier, motos et scooters londoniens ont acquis le droit de circuler, avec une limitation de vitesse adaptée, dans certains couloirs de bus de la capitale britannique.

Une mini-révolution routière qu’on voudrait voir intégrée très vite dans les plans de circulations urbains parisiens ! En sa faveur ont plaidé les conclusions d’une étude commandée par l’administration des transports londoniens. Réduction des temps de transport, décongestion du trafic, baisse significative des émissions polluantes, accidentologie des deux-roues préservée : en 3 ans, les tests ont démontré de façon probante les bénéfices de la mesure.

Souhaitons donc que le flegme et le bon sens anglais contaminent rapidement les élus de la Ville de Paris, afin que cet aménagement salutaire de la voie publique soit inscrit au tableau des prochains chantiers intramuros.